Portail du Cribij logo

Centre de Renseignement et d’Information

Bureau Information Jeunesse

1, rue du Coëtlosquet - 57000 Metz
Tel. 03 87 69 04 50
metz@cribij.fr

CHARTE adoptée le 08 octobre 2003

Historiquement

A.Documentation à destination du monde associatif de l’Education Populaire et des particuliers

Collecte

Mutualisation

B. Agrément Education Populaire

Cet agrément inscrit l’équipe du CRI-BIJ dans les valeurs de l’Education Populaire. Ainsi, les données collectées et leur transmission constituent des occasions de ‘‘produire de l’Education Populaire’’. En effet l’in-formation est par essence un outil de croissance humaine, ‘‘d’équipement des personnes’’ pour qu’elles assument leur autonomie et leurs responsabilités de citoyen à titre individuel et collectif. C’est d’autant plus d’actualité dans un monde où les afflux d’information et donc de pressions s’accroissent et s’accélèrent. Il s’agit donc d’aider la personne à être toujours plus actrice de sa vie, dans une dynamique participative et dans une perspective d’intérêt général.

C. Fonction d’expérimentation et de repérage

Fort de sa collecte d’information, s’appuyant sur son expérience d’Education Populaire dans son action au droit d’information pour tous, le CRI-BIJ participe, à partir de ses tâches de collecte et de mutualisation de la documentation, à un travail de repérage des axes d’évolution de l’Education Populaire. Le CRI-BIJ met donc en place une documentation active et méthodologique au service de l’Education Populaire, s’appuyant sur sa propre expérience à partir des publics qu’il tente de gagner à une démarche documentaire.

D. La dimension européenne

E. Nos valeurs du CRI-BIJ

Ce sont celles de l’Education Populaire. Notamment l’espérance dans l’être humain, dans sa capacité de croissance au service de son épanouissement et de celui de la société dans laquelle il est inséré. Mais aussi des valeurs de justice, d’équité, de respect de l’autre, d’intérêt général…

F. Notre charte éthique

1. Notre état d’esprit

En reliant sa démarche à la charte de l’information jeunesse et à celle de l’Education Populaire, le CRI-BIJ fait constamment référence dans ses pratiques à un certain nombre de références éthiques:

Le respect du secret professionnel

Le respect de l’anonymat

Le souci de transmettre des données les plus complètes, possibles, impartiales, exactes, pratiques, actualisées en référence aux valeurs de l’Education Populaire

La gratuité de l’accueil qui doit, autant que possible, être personnalisé, professionnel, dans une logique de service public

L’accès égal pour tous dans une logique de discrimination positive en fonction des publics par rapport à leur capacité à s’informer

2. La relation à l’information

·Travailler à la notion d’écoute active. Se décentrer, écouter vraiment… S’interroger sur la compréhension… J’essaie d’approfondir. D’expliciter des questions… De repérer ma capacité à prendre de la distance, à développer mon sens critique… Ces éléments sont fondamentaux en termes d’équipement de la personne quand il s’agit de s’ouvrir à une nouvelle information ou à des éléments nouveaux qui viennent percuter mon champ identitaire repéré.

·Le principe de l’apprentissage… Apprendre quelque chose de neuf… C’est ce qu’il y a de plus difficile dans la vie… Le CRI-BIJ doit être attentif à repérer les processus d’intégration, à les expliciter en fonction des différents publics qui s’adressent à ses services.

D’une part pour développer son efficacité méthodologique. D’autre part, pour permettre à ses publics de prendre conscience de sa relation aux messages qui leur sont adressés, de la manière dont elles sélectionnent les données pour que ces processus deviennent de plus en plus conscients et maîtrisés

G. Nos objectifs

Le CRI-BIJ se positionne sur quatre grands axes: pôle ressources de données, pôle d’Education Populaire, pôle de repérage et d’expérimentation des mutations de l’Education Populaire, pôle d’ouverture à l’espace européen dans une dynamique d’Education Populaire.

Cela se traduit dans des objectifs qui nourrissent un ou plusieurs de ces quatre axes sur lesquels s’investit le CRI-BIJ…

1. La croissance des personnes

La documentation, l’information peuvent être collectées et transmises de telle façon à développer en chacun la capacité de réfléchir par lui-même pour devenir un citoyen actif. Cela passe par l’accès à l’information, à la réflexion, au développement du sens critique, au développement de sa propre information.

2. La collecte de l’information

Le CRI-BIJ constitue un pôle de ressources d’information pour le tissu associatif mais également pour les personnes. Il construit sa documentation pour répondre aux attentes de ses publics, du réseau de l’Education Populaire mais aussi des objectifs de l’Education Populaire.

Notamment il perfectionne sa méthodologie d’accès à l’information. Cette démarche vise à faciliter la clarification de la demande des publics, la capacité de recherche autonome, le développement de la réflexion et du sens critique, la pertinence méthodologique de recherche et de stockage de l’information, la hiérarchisation des messages, la validation de l’intégration de l’information, la découverte par chacun ou par chaque association de sa méthode individualisée de collecte et de stockage de l’information, etc.

3. L’information comme outil d’éducation populaire

La documentation, l’information et la réflexion peuvent être des vecteurs facilitant la croissance en autonomie des personnes – identité, appropriation de soi, clarification de son parcours, de ses désirs, de son projet, des moyens pour l’atteindre.

Le CRI-BIJ est ouvert et disponible à tous les publics. Mais l’équipe est attentive à développer une pratique de ‘‘discrimination positive’’ pour aller chercher les publics les plus éloignés afin de leur donner accès à l’information.

Pour ce faire, le CRI-BIJ réactualise ses cibles – publics, leurs identités, leurs attentes, et leursmodes de réception des messages pour être davantage ouvert aux publics et notamment à ceux qui sont les plus à distance d’une demande de documentation ou d’information….

Ainsi, dans ses pratiques, le CRI-BIJ est attentif à innover constamment pour

- Susciter le goût de la recherche documentaire

- Développer la capacité de s’informer (méthodologie, efficacité, vigilance, critique, analyse, niveau d’information, pièges)

- Aider à l’orientation, à la formation

- Passer d’un besoin d’information à une ou des réponses (repérer la demande, repérer l’identité, la spécificité)

- Développer la capacité d’initiative

- Travailler au déchiffrage des messages pour faciliter la prise de conscience de son identité, permettre une plus grande maîtrise de sa vie, une plus grande autonomie personnelle, mieux connaître son environnement quotidien et sociétal – l’appréhension du réel – (atouts, règles, limites, contraintes de réalités), faciliter l’épanouissement personnel

- Mettre en comparaison les différents pays européens pour travailler à l’intégration du réel, à la perception des différences et donc des identités (racines, événements, identités, spécificités).

H. La mutualisation de l’information

Travailler à l’organisation du stockage de l’information pour permettre à chacun un accès autonome. Mettre en situation l’information pour qu’elle déploie d’elle-même ses capacités à in-former, à faire repérer, à faire réfléchir, à provoquer des déclics à partir des thématiques de l’Education Populaire, du parcours initiatique de la personne, de l’adolescence.

I. Le CRI-BIJ se situe en interdépendance avec les associations de l’Education Populaire ou avec celles qui sont proches des valeurs de l’Education Populaire

Le CRI-BIJ se situe en interdépendance avec le monde de l’Education Populaire et les associations qui en sont proches avec la volonté de répondre aux commandes, aux besoins de ces réseaux. Il organise sa documentation pour repérer les éléments susceptibles de nourrir la réflexion et la croissance des mouvements d’Education Populaire.

Le CRI-BIJ, fort de son expérience, fort aussi de ses remises en cause et donc de ses responsabilités de service, est donc attentif à demeurer un lieu ressource de l’Education Populaire et à devenir de plus en plus un lieu de ressource pour le réseau et les associations qui font appel à ses services.

Ainsi, le CRI-BIJ entend développer sa fonction de repérage des grandes évolutions de l’éducation populaire au travers de sa collecte d’information et de mise en forme. Et le CRI-BIJ entend transmettre au réseau de manière inter-active, ses expérimentations réussies dans son travail de développement en relation avec les différents publics du CRI-BIJ, notamment des jeunes, et particulièrement tous ceux qui ont véritablement besoin d’un coup de pouce pour prendre leur vie en main ou pour s’investir au service de la société d’une manière ou d’une autre.